Remorque B2i 1

Les voitures 1-6, puis 101-106, sont utilisées par le tramway hippomobile Neuchâtel-Saint-Blaise, entre 1894 et 1897, après les essais infructueux du tram à gaz. Depuis 1897, elles sont utilisées comme remorques des tramways électriques. Vu leur faible poids, les «petites 100» sont particulièrement appréciées sur les rampes, notamment sur la ligne 7 Neuchâtel-La Coudre, où elles sont tractées par les motrices de la série 60. C’est là que se termine en 1964 leur carrière de 70 ans.

Les remorques d’origine 101 et 104 sont détruites en 1920 dans l’incendie du dépôt de Saint-Blaise. La série 101-106 devient alors 101-104 (la voiture 106 devient 104, la 105 devient 101). Même s’il s’agit en réalité de la remorque 5, la remorque 101 est remise dans son état d’origine avec le numéro 1. Conservée par les TN comme véhicule historique, elle est intégrée depuis 1994 dans la composition «Le Britchon», tractée par la motrice 73 de l’ANAT. La remorque 102, également restaurée à l’ancienne et redevenue 2, se trouve au musée de l’AMTUIR, dans la région parisienne.

Les remorques 103 et 104, acquises par le Chemin de fer du Haut-Rhône (Isère, France), circulent tractées par des locotracteurs diesels, sur une voie à l’écartement de 60 cm. La remorque 103 porte encore sa couleur jaune neuchâteloise, tandis que la 104 arbore une livrée verte, due à sa participation en 1965 à un cortège historique des tramways de Bienne.

Données techniques
Type

B2i 1-6

Années 1894-95

Construction

Mécanique SIG

Gabarit

Longueur 5.5 m

Poids 1.8 t

Empattement 1.5 m

Capacité

Places assises  12

Places debout  12