Remorque B2 143

Les remorques 141-149 sont issues de la transformation – de 1914 à 1928 – des premières motrices des TN, construites en 1897-1898, et cela dans l’ordre suivant : 11, 12, 13, 15, 17, 26, 24, 22 et 25. Les quatre autres motrices de ce type ont été détruites en 1920 dans l’incendie du dépôt de Saint-Blaise. Le compartiment avec les cinq petites fenêtres est conservé tel quel, mais les plates-formes sont agrandies et fermées, mais sans portes. L’empattement est porté à 3 m. La carrosserie est reconstruite entre 1949 et 1954 avec pose de portes aux plates-formes et remplacement des petites fenêtres à cadre de bois par de grandes glaces en verre de sécurité. De 1962 à 1965, adjonction du frein électro-magnétique sur rails.

Les 140 circulent sur les lignes 1 (Saint-Blaise), 3 (Corcelles) et 4 (Valangin). Elles sont officiellement mises hors service en 1976 lorsque le trolleybus remplace le tram 3. La remorque 143, conservée par l’ANAT, circule depuis 1994 dans la rame historique Le «Britchon» ». D’autres 140 sont conservées dans divers musées : 141, 142 et 144, modifiées pour l’écartement de 60 cm en Espagne, 145 à Darmstadt (Allemagne), 148 garée dans le dépôt de l’association AMITRAM, qui fait circuler la motrice 74, dans la banlieue de Lille, en France.

Données techniques
Type

B2 141-149

Années 1914-28

Construction

Mécanique TN

Gabarit

Longueur 8.5 m

Poids 4.4 t

Empattement 3 m

Capacité

Places assises 18

Places debout  39